Journal de Bord Vendredi 23 Août

24 août 2019

Journal de bord

Encore trois jours de vacances et je vais donc poursuivre le rangement des livres trouvés lors de mon WE en Bourgogne. Une bonne pile de fleuve noir « Anticipation » , une belle édition de « L’Eve future » de Villiers de L’isle Adam avec des illustrations, pas mal de BD et de littérature jeunesse, plus des ouvrages hors collections de fantastique et de SF. Dans ma musette quelques titres de la collection Artus, offerts par mon pote Robert Darvel, des films genre « mauvais genre » de la collection « Fumetti » . Je profite de l’évocation de cet ami pour évoquer la visite du coté de la grange Bertin d’une endroit singulier, de ceux qu’il ne vous est possible que de trouver dans les coins les plus inattendus. Nous voici donc rendu « Le maquis » un bistrot de village racheté il y a quelques années alors qu’il était voué à l’abandon. Un nom qui sonne comme un endroit voué à la résistance, car il en possède la rudesse, la volonté et cette beauté toute simple des gens qui mènent un combat avec ses propres armes, en l’occurrence l’art et la culture,en faisant fi de l’adversaire en face de lui. La propriétaire, une enfant du pays, décide d’en faire un lieu improbable, entre brocante, bar, librairie, café concert……tout est à vendre et s’il vous prend le caprice d’acheter la chaise sur laquelle vous êtes assis, pas de problème ! Il est possible de commander vos livres, n’importe lequel, de boire un coup en admirant l’exposition éphémère d’un artiste qui fabrique d’étranges créatures avec des boites en fer de récupération et le WE d’assister à un spectacle de magie, un concert, une représentation……parfois il y a quatre ou cinq personnes, parfois on refuse du monde. Le salaire se fait au chapeau, c’est un risque bien entendu mais quel bonheur que de faire revivre des endroits condamnés à une mort certaine. J’adore ces personnes qui osent prendre de tels risques, une vie simple mais certainement ponctuée de belles rencontres et de superbes moments partagés !

Et puisque j’évoquais plus haut la littérature jeunesse, mon rayon commence à s’étoffer sérieusement, il faut dire que j’aime à lire de temps à autre un ouvrage de cette catégorie, on y retrouve une certaine fraîcheur et souvent de merveilleuses idées. Certains auteurs de livres plus « adultes » devraient en prendre de la graine. Le dernier ouvrage dévoré d’une traite est « Jackaby » de William Ritter, c’est assez délectable, l’écriture fluide et la thématique du détective de l’étrange ici assez bien traitée et novatrice avec un personnage assez singulier dans le rôle de Jackaby , assisté par une jeune fille de 17 ans qui a loin d’avoir froid aux yeux. Une bien belle ambiance victorienne et une intrigue , bien que classique, qui se laisse lire avec bonheur du fait du caractère bien étoffés des personnages. Et puis il y a la maison assez spécifique de notre fameux détective, pleine de « charme » et de surprises tout cela avec une pointe d’humour qui ne gâche en rien à notre plaisir. Excellent lecture d’été. J’en profite pour joindre quelques couvertures d’ouvrages jeunesse lus dernièrement et que j’ai particulièrement apprécié.

Trouvé donc un lot de BD avec un truc assez bizarre « La loge écarlate » de Pierre Colin-Thibert et Stéphane Soularue, une histoire inspirée des « machines anatomiques » du prince Raimundo di Sangro, curiosité morbides que l’on peut toujours admirer à la chapelle San Severo à Naples. Dans ce lot également, petite larme à l’œil , 4 volumes des 4 As, tous avec une trame conjecturale et/ ou fantastique, mais surtout 4 volumes des aventures de Jo, Zette et Jocko……Putain quel bonheur, je me revois tout jeune lorsque j’allais à la bibliothéque de ma ville me gaver d’illustrés. Un jour, toujours en vélo, je vais récupérer les deux premiers albums des héros de Hergé que je préférais à Tintin, allez savoir pourquoi, peut-être parce qu’il s’agissait de gamins comme héros . Enfin bref, me voilà sur mon vélo avec mes deux albums et bien entendu je ne peux m’empêcher de feuilleter « Le Manitoba ne répond plus » très intrigué que j’étais par la couverture avec ce magnifique robot et….patatras, je percute une voiture devant moi qui venait de freiner. Engueulade, leçon de morale, mais le livre n’avait rien, il ne manquerait plus que ça ! C’est amusant certaines anecdotes qui peuvent être liées à des livres ou des objets. Enfin en tout cas , heureux d’avoir récupéré ces albums que j’avais pendant des années et que des déménagements successifs ont égarés au fil des carton.

Sur mon bureau , au moment où le suis entrain d’écrire c’est un peu le bazar, je garde toujours sous le coude un ouvrage que j’aimerai lire, un film à regarder, une BD à savourer. Cette boulimie est parfois envahissante mais tellement apaisante, car j’aime à voir ces précieux objets près de moi, pouvoir les regarder selon ma fantaisie, les feuilleter, les regarder, les prendre dans les mains, il y a une sorte de lien tactile avec eux : le contact du papier, la rugosité ou le glacé des couvertures, la beauté de certaines couvertures, parfois leur laideur, l’odeur du livre…….tout contribue à créer un lien affectif dont il m’est impossible de me passer. Mais je pense que seul une personne souffrant de la même pathologie que moi sera apte à comprendre !

Frank Capra à dit un jour sur le cinéma :

« Le cinéma est une maladie. Le seul antidote au cinéma est… le cinéma. »

Cher monsieur Capra je vous retourne la formule mais avec cette fois ce bon vieux support de cellulose.

Au fait je vous vais dit que mon pote Robert avait reçu un prix pour « Femmes d’argile et d’osier » probablement en tout cas vous en avez la preuve en photo un peu plus bas !

satanik

livret satanik

IMG_6986

IMG_6985

IMG_6983

IMG_6984

IMG_6982

IMG_6981

jackaby

l'hotel étrange

douze minutes avant minuit

Gustave eiffel et les ames de fer

au service de sa majesté la mort

la loge écralate

les 4as et les extraterrestres

le manitoba ne répond plus

IMG_6989

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Zapushudsonius |
Yassandea |
* Une serial découpeuse col... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | YPLM
| classe4e
| classe3e